LA RÉUNION EN 10 JOURS

JOUR 1 – ATTERRISSAGE EN DOUCEUR

Si vous arrivez dans l’île après plusieurs heures de vol, il y a de fortes chances que la première chose que vous ayez envie de faire, c’est de vous poser sur une plage, les doigts de pieds en éventail.

A Trou d’eau, par exemple, vous pouvez faire du paddle ou du kayak transparent. Profitez-en pour goûter aux bouchons, samoussas et bonbons piments dans les snacks. Appréciez le coucher de soleil sur la plage, ou filez vers la savane du Cap La Houssaye, sublimée par la lumière de fin de journée. L’Ouest, c’est le coin le mieux doté en chambres d’hôtel et locations saisonnières. Côté tarif, ça va par exemple d’environ 60 euros la chambre à l’hôtel Les Créoles à 400 euros pour une suite au Saint-Alexis.

JOUR 2 – LE TOUR DE L’ÎLE

Le tour de l’île, c’est une tradition bien créole. Les Réunionnais ont l’habitude de le faire le dimanche (et imitez-les, pour éviter les
embouteillages). Le tour se fait généralement de l’Est vers l’Ouest.

Le but, c’est de vous arrêter sur la route, au feeling. Mais on va quand même vous lister les incontournables, à proximité directe de la route. Le matin, arrêtez vous à la cascade Niagara à Sainte-Suzanne, l’église de Sainte-Anne, le pont de la rivière de l’Est, l’Anse des Cascades, l’église de Sainte-Rose et la route des laves. Pour la pause du midi, notre coup de coeur, c’est la Case Volcan, au Tremblet : un restaurant créole où vous pourrez goûter à toute la carte avant de vous décider ! Poursuivez ensuite vers Cap Méchant, la plage de Grand
Anse, le gouffre de l’Etang salé, la Pointe au Sel et le Souffleur à Saint-Leu. Le Sauvage, sur la plage des Brisants, est l’un des spots sympas pour boire un verre au coucher du soleil, les pieds dans le sable.

JOUR 3 – RANDO CAP NOIR – ROCHE VERRE BOUTEILLE

Debout de bonne heure et baskets aux pieds, direction Dos d’Âne pour effectuer la boucle Cap Noir-Roche Verre Bouteille. Cette rando courte permet de profiter d’un beau point de vue sur le cirque de Mafate. Et c’est une manière idéale de se mettre en jambes, avant les autres randos prévues pendant le séjour. Prévoyez une aprèm cool, à la plage, demain, on se lève encore de bonne heure. L’idéal serait de changer de logement pour vous rapprocher du Sud. Loger à Saint-Pierre est un bon compromis pour découvrir la zone et profiter du lagon et des soirées animées.

JOUR 4 – LE VOLCAN

Direction le Piton de la Fournaise. En fonction de votre forme physique, prévoyez de faire l’ascension du Volcan, ou profitez du point de vue depuis le Pas de Bellecombe Jacob. Notez qu’en cas d’éruption l’accès au volcan est réglementé. En redescendant sur la plaine des Cafres, faites un stop au musée interactif “la Cité du Volcan”. Pour un bon repas créole en musique, rendez-vous au cabaret des Pat’Jaunes.

JOUR 5 – LE SUD SAUVAGE

Le Sud regorge de pépites. À vous de choisir celles que vous aurez envie d’explorer.

Nous, on est fan de la Marine Vincendo et de Cap Jaune.

Une balade de deux heures permet d’accéder à cette falaise ocre. La fin est un peu casse-gueule par contre.

Pour les fans de cascades, ne manquez pas celle de Grand Galet, qui se trouve au bout d’une route bien sinueuse comme on les aime ! Autre option: vous aventurer dans les tunnels de lave, avec ou sans guide.

JOUR 6 – CILAOS

Après avoir affronté la célèbre route aux 400 virages, baladez-vous dans le joli village de Cilaos. Flânez autour de la Mare à Joncs, et allez admirer le cirque depuis le point de vue de la Roche Merveilleuse. Pour
le repas, goûtez aux fameuses lentilles de Cilaos au restaurant l’Isabelle. Si vous avez le temps, roulez jusqu’à l’Ilet à Cordes, encore un peu plus isolé.

JOUR 7 – SALAZIE

Direction le cirque de Salazie, le royaume des cascades. Rien que sur la route, vous pourrez en admirer deux : la Cascade Blanche et le Voile de la Mariée. Faites une halte à Hell Bourg, le seul « plus beau village de France » de La Réunion. Profitez du point de vue sur le Piton d’Anchaing, juste avant l’entrée du village. Puis partez à la découverte des jolies cases colorées. La visite de la Maison Folio vaut le détour. Dans les restaurants, goûtez aux plats à base de chouchou, le symbole du cirque. Trouvezvous une petite chambre dans le cirque, à Hell Bourg ou Grand Ilet par exemple, pour attaquer la descente vers Mafate tôt le lendemain.

JOUR 8 ET 9 – MAFATE

Il existe une multitude de manières d’accéder au cirque de Mafate, le seul qui ne possède pas de route.

L’un des sentiers les plus connus est celui qui permet d’accéder à la Nouvelle par le col des Bœufs.

Une fois arrivé dans le cirque, vous pouvez aussi continuer votre route jusqu’à Marla. Passez
la nuit dans l’un des gîtes du cirque. Le lendemain, remontez tranquillement à Salazie. Avant de quitter l’Est, faites un arrêt à Saint-André, pour admirer les temples hindous du Colosse, de Petit bazar ou le temple Marien Peyroumal. Vous pouvez aussi faire un arrêt à la Vanilleraie de Sainte-Suzanne, pour acheter de la vanille péï.

JOUR 10 – SAINT DENIS

Terminez votre séjour par la découverte du chef lieu. Baladezvous dans les rues commerçantes, repérez les magnifiques villas créoles de la rue de Paris. Pour acheter des souvenirs de la zone océan Indien, rendez-vous au Petit ou au Grand Marché (attention,
il s’agit souvent d’artisanat de Madagascar). Si vous avez le temps d’admirer un dernier coucher de soleil avant votre vol, grimpez les rampes de la Montagne, pour profiter d’une vue imprenable sur la ville de Saint-Denis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.