LEXIQUE FRANÇAIS-CRÉOLE

En plus du français, qui est la langue officielle comme partout en France, les Réunionnais parlent créole. Cette langue s’est construite au fil des siècles, au fur et à mesure du peuplement de l’île et grâce au métissage. Résultat : une langue qui mélange le Français – et particulièrement des dialectes du nord-ouest de la France – le malgache, ainsi que d’autres langues du continent africain et du sous-continent indien. Voici une liste non exhaustive de mots et d’expressions créoles pratiques ou plus drôles, qui vous seront utiles pendant votre voyage à La Réunion. Vous remarquerez à travers ce petit lexique, classé par ordre alphabétique, que certains mots qui peuvent ressembler au français ont une autre signification en créole

Akoz : “parce que” ou “pourquoi” selon le contexte
Allons bouger : on y va
Amaré : attaché
Amaillé : emmêlé
Aterla : Ici
Bat karé : se promener
Bertel : sac en paille traditionnel
Bonbon la fesse : suppositoire
Boug : homme
Brèdes : feuilles de diverses plantes qu’on sert avec le riz
Cari : plat emblématique à base de viande, de poisson ou
de légumes, cuisiné notamment avec des oignons, des tomates,
du curcuma, etc…
Chaper : tomber
Chouchou : légume vert aussi appelé chayotte ou christophine

Coco : peut s’employer pour le fruit ou pour désigner la
tête d’une personne
Dalon : Ami
Droite : peut-être un faux-ami. Quand un créole dit “aller droite”,
ça peut vouloir dire “aller tout droit”. Traduire en fonction du contexte !
En misouk : en cachette
Fariner : pleuvoir – utilisé en cas de pluie légère
Fay : nul/mauvais
Fénoir : la nuit
Gabier : distributeur de billets
Gadiamb / Gayar : bien/super
Grain : haricots secs. Ils accompagnent traditionnellement le riz.
Gramoune : personne âgée
Gratelle : démangeaisons (par extension, quelqu’un d’agaçant)
Jurer : insulter
Kaf : Réunionnais d’origine africaine
Kafrine : souvent utilisé de manière affectueuse pour désigner un réunionnaise noire ou métisse.
Kaniar : voyou
Kas la blag : discuter
Koman i lé ? : comment ça va ?
Koméla : à présent / de nos jours
Komen ou apèl : comment tu t’appelles ?

Komen i lé ? : Comment ça va
Kosasa ? : qu’est-ce que c’est ?
Kossa i vë dir … ? : Que signifie … ?
Kwélafé ? Kosalafé : qu’est-ce qui se passe ? ou quoi de neuf ?
Ladilafé : commérages
Lé bon : d’accord
Léla : ça va
Lé mol : ça ne va pas
La loi : la police
Makot : sale
Malbar : réunionnais d’origine indienne
Malparler : faire des commérages, insulter
Marmaille : enfant
Mi aime a ou : Je t’aime
Mi apel…: Je m’appelle…
Mi di a ou : Je te dis
Mi koné pa : je ne sais pas
Mi rode : Je cherche
Mi sava : Je m’en vais
Moucater : se moquer
Moune : personne
Na demoune ? : il y a quelqu’un ?
Nartrouv : Au revoir / À bientôt

Okilé/Ousa i lé : où, où c’est ?
Ou/Toué : toi
Oussa ou sort ? : D’où tu viens ?
Poiker : brûler
Ralé-poussé : dispute
Riskab/Riskap : peut-être
Rougail : on distingue le rougail cru, qui est une sauce pimentée à base de fruits ou légumes, qui accompagne les plats créoles, et les rougails cuits qui sont une manière de cuisiner viandes ou poissons (saucisses, morue, etc.)
Safran : curcuma
Sézi : natte qu’on met sur le sol pour les pique-nique
Saisissement : surprise / stupéfaction
Sa mem mem : C’est ça
Tantine : petite amie / fille
Taquer : fermer
Tienbo, larg pas : courage
Totocher : Frapper / Totoche ton momon est une insulte (équivalent de nique ta mère)
Yab : habitant des hauts à la peau blanche
Zafer : truc
Zamal : Cannabis
Zarab : réunionnais musulman d’origine indienne
Zarlor : trésor
Zordi : Aujourd’hui
Zoreil : terme gentiment moqueur désignant un métropolitain habitant à La Réunion
Zot : vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.