LA ROUTE DES GOURMANDS

SAINT-PIERRE : pour manger des fruits de mer !

Adoré par les amateurs de fruits de mer, monsieur Lebon a fait des heureux lorsqu’il a décidé de se lancer dans la production de crustacés à La Réunion ! Désormais, nous avons des huîtres produites localement ! Situé à Mont Roquefeuille à Saint-Gilles, les bassins de Nicolas Lebon, élèvent des huîtres et des coquillages. Mais surtout des huîtres ! Situé sur le front de mer de Saint-Pierre, dans les galeries du Patio ( en face des terrains de beach ), Huîtres Lebon, c’est un local où l’on peut acheter ses huîtres et ses coquillages.

Malin le bonhomme a fait installer quelques tables où vous pouvez déguster des plateaux de votre choix accompagnés d’un petit blanc sec. Y a la plage en face, vous n’aurez qu’à y aller pour décuver avant de reprendre la route !

Les Huitres Lebon Saint-Pierre : 02 62 57 40 19.

SAINT-PHILIPPE : une marmite de poiscailles.

Dans le Sud Sauvage, on peut encore manger du poisson pêché par les petits pêcheurs du coin. La meilleure adresse pour déguster la bouillabaisse locale, c’est sans hésiter La Marmite du Pêcheur à Saint-Philippe. Situé non loin de la route nationale, ce grand restaurant est réputé pour son cadre agréable et sa cuisine sans mauvaise surprise. Mention spéciale au gratin de palmiste frais, ça va de soi, on est dans la région !

La marmite du pêcheur ,18 A, RN 2 Ravine Ango, Saint-Philippe. 02 62 37 01 01.

LA PLAINE DES CAFRES : Se taper un bon magret réunionnais

La Ferme du pêcher gourmand porte bien son nom. Aux commandes une nana originaire du Sud Ouest et son mari, un tamponnais pure souche. Le duo de choc a repris cette ferme auberge il y a plusieurs années, la hissant au rang des meilleures tables de l’île.

Ici, on élève, on gave, on abat, on transforme et on cuisine les canards, les oies, les coqs, les poules… Confits, magrets, foies gras et on en passe, manger léger pendant trois jours avant d’y aller ! On vous conseille de dormir sur place, histoire de rouler jusqu’à la chambre après.

La Ferme du pêcher gourmand.

La Plaine des Cafres, Pk 25 RN 3. 02 62 59 29 79. Réservation obligatoire.

LA RIVIÈRE SAINT-LOUIS : Le seul vrai gastro de l’île.

Bon on exagère un peu, c’est pas le seul vrai restaurant gastronomique de l’île, mais la Case Pitey fait sans aucun doute partie du TOP 3 ! Ce magnifique resto a pris place dans une vieille demeure créole. Autant vous dire que ça vaut le détour. On y mange divinement bien ! Le soir, le menu découverte fait fureur, on aime se laisser guider par les envies du chef avec une sélection de vins qui accompagne chaque plat. Cerise sur le gâteau : la maison pense aux plus fauchés et propose un menu à 25 euros le midi, histoire de permettre au plus grand nombre de se taper une expérience culinaire digne de ce nom à La Réunion.

La Case Pitey 105 Rue du Docteur Schweitzer, Saint-Louis. 02 62 34 26 72. Réservation obligatoire.

ETANG-SALÉ LES HAUTS : Se gaver de fromages.

Camembert de Normandie AOP Rôti avec framboises, oignons confits au Sauvignon et mesclun bio, Aligot à la Tomme fraîche de l’Aubrac, Faisselle de vache ail et fines herbes, verrines de chèvre médiévales… En dessert, île flottante à la vanille de SaintPhilippe, Glacé au caramel laitier… LE BONHEUR. Ça se passe en toute simplicité dans le petit bar à fromages de Yann Bonfils « Au bon fromage » à l’Etang-Salé les hauts. Réservation obligatoire : Les midis du mardi au vendredi.

Le soir du jeudi au samedi. 02 62 57 82 18.
www.aubonfromage.re

PITON SAINT-LEU : Goûter au meilleur boudin noir.

Allez rendre visite à Jean-Claude, célèbre charcutier de Saint-Leu situé en plein centre du village de Piton Saint-Leu ( en face de la quincaillerie et de la pharmacie ). Sur son enseigne on peut lire : « Mieux vous servir, pour vous voir revenir » et bien il a tout compris Jean-Claude ! Ce joyeux bonhomme fait dans la charcuterie pour les viandars : poitrines, côtes de porc, saucisses fumées ou pas, boucané. Et ! Et ! Et le fameux boudin noir ! À manger cru ( sur place il vous en offrira de toute façon ) ou à griller : un délice !

Charcuterie du Piton, chez Jean-Claude : 52 Rue Adrien Lagourgue,
Piton Saint-Leu, Réunion. 02 62 34 08 70.

SALINE LES BAINS : Le meilleur Sandwich au thon alias le Pêcheur.

Sur la plage de la Saline les bains, trouvez « Planche Alizée ». On est pas trop fan de cette plage « privée » prise d’assaut par les bonnes femmes bon chic bon genre qui se retrouvent entre elles pour cancaner toute la journée les tétés dehors. Non, ce qui nous attire chez Planche Alizée, c’est le Pêcheur ! Une sorte de Pan Bagnat ( pain rond, crudités, thon ) à déguster avec un thé glacé maison. « Quoi c’est tout ? » Vous vous dîtes… Allez tester ! Ce sandwich possède une recette secrète qui n’a pas changé depuis plus de 20 ans.

Planche Alizée : Rue des Mouettes, La Saline-Les-Bains. 02 62 24 62 61.

SAINT-PAUL : Manger chinois comme au pays.

Sans le sourire, dans un décor froid et en plus on vous fait payer le rougail à 1 euro. On s’en fout, si vous n’aimez pas le piment, vous vous en remettrez et puis, de toute façon en Chine, le rougail ça n’existe pas ! Si vous connaissez un peu les commerçants chinois, vous savez qu’ils ne sont pas réputés pour leur accueil… Quant à la déco, on a dit : chinois… Tout est dit. Et pourtant, on aime y aller.

Dépaysement assuré. Direction  » Chez Paul  » à Saint-Paul, donc.

C’est une institution pour les amoureux de gastronomie chinoise ( de Canton ). Ici, on retrouve les grandes tables traditionnelles avec le plateau central qui tourne afin de partager tous les plats. Attention, en Chine, on ne commande pas un plat par personne, on met tout au milieu et on fait tourner !

Chez Paul : 16, route de Savanna, Saint-Paul. 02 62 45 32 53.

SAINT-DENIS : Le lundi c’est sushis à volonté !

Le Wasabi à Saint-Denis est réputé pour son cadre très design à la Japonaise et sa gastronomie fine rappelant celle du pays du soleil levant. On adoooooore les sushis. Problème : la passion des sushis est frustrante, car quand on aime, on mange et manger beaucoup de sushis, ça coûte bonbon. Alors, on a trouvé la solution : le buffet à volonté du lundi soir, initié par le restaurant pour remplir la salle en début de semaine. Pari gagné !

Le Wasabi : 52 Rue Jean Chatel, Saint-Denis. 02 62 48 58 39.

BRAS-PANON : Le canard à la vanille de Madame Annibal.

Comment cette mémé fait pour tenir encore ce restaurant ?? Véritable institution, la ferme auberge de Madame Annibal est réputée pour son canard à la vanille qui a d’ailleurs remporté plusieurs concours culinaires. On y mange divinement bien, c’est un peu l’usine car tout le monde est assis sur de grandes tables, ça braille de partout, quelle convivialité!

Chez Mémé Annibal on aime le canard à la vanille et aussi les vingtaines de bouteilles de punch maison et rhums arrangés posés sur les tables mise à disposition. Quand on vient ici, on sait que celui qui conduit sera frustré !!!

Ferme Auberge de Madame Annibal : 6 Chemin Rivière du Mât, Bras-Panon. 02 62 51 53 76. Réservation obligatoire.

HELL-BOURG À SALAZIE : Tester la mousse de chouchou.

Située à plusieurs kilomètres de la commune de Salazie, Hell-Bourg est réputé pour ses cases créoles. Si vous y passez une nuit, ou même la journée, arrêtez-vous au restaurant  » Le Relais des Cimes « . Ici, comme ailleurs on vous servira tout plein de caris mais l’originalité de la maison réside dans un dessert : la mousse de chouchou. Un peu spécial mais il faut goûter cette verrine verte, histoire de ne pas mourir idiot !

Le Relais des Cimes, 67, rue du Général de Gaulle, Salazie. 02 62 47 81 58.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.