Ca vaut quand même le détour !

JARDINS FLEURIS

Quand vous vous déplacez sur l’île, impossible d’y échapper, le réunionnais aime les fleurs. Il les achète, les échange et les soigne. Passe-temps ou passion, ses jardins sont sa fierté.

Colorés et souvent luxuriants, c’est cette multitude d’initiatives personnelles qui contribue aussi à donner à l’île son apparence d’Eden tropical.

LAMBREQUINS

Les frises décoratives apposées sur les varangues au bord des toitures étaient autrefois sculptées dans le bois. Aujourd’hui, elles sont en métal peint ou en plastique, mais nous offrent toujours des motifs variés.

Amenés par les charpentiers de marine qui construisirent les premières maison de l’île, les lambrequins étaient utilisés comme éléments de décoration sur le pont des navires.

Fonctionnels, ils permettent l’évacuation des eaux du toit en les faisant dégoutter verticalement, protégeant ainsi les murs de humidité.

CASES SATEC

Parallèlement avec les cases tomi, les cases Satec se développent rapidement pendant les années 1960 – 70. Pas chères et construites avec une varangue, les pièces principales
sont le salon et la cuisine, près desquelles sont installées les chambres à coucher et la salle
de bain. Une belle réussite qui permettait à pas mal de réunionnais d’avoir accès à la propriété.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.