DAN TAN LONTAN

Après avoir garé notre voiture devant la plaque du musée Dan tan lontan, un vieux voisin nous accueille avec un « hello » et annonce notre arrivée avec quelques cris envoyés à l’intérieur.

C’est Mme Govindin qui nous ouvre la porte et nous donne accès à une entrée remplie de vieux objets. Fasciné, je sors mon appareil photo. Non, interdiction de photographier ! Je ne m’oppose pas, trop curieux de découvrir la suite et paye les deux fois quatre euros que coûte la visite. Mr Govindin arrive. La soixantaine, il dégage énergie et bonne humeur ! Il nous explique avec verve l’origine et la fonction des objets. Nous passons ensuite dans une autre chambre, remplie de tourne disques de tous âges. Claude nous explique comment le son se crée, les systèmes inventés pour stabiliser la rotation des disques… il nous montre aussi l’intérieur des appareils pour qu’on comprenne.

Au sol, une mosaïque de carrelages cassés mais très colorée. Avec la récupération on peut faire des merveilles ! La visite continue avec une pièce remplie de machines à coudre, à laver… Nous pouvons vraiment suivre l’évolution des techniques, et constatons que les anciens faisaient preuve de beaucoup d’ingéniosité ! Retour à la visite.

Derrière une nouvelle porte est installée en grandeur nature la boutique de son père, avec  ses marchandises lontan, son frigo à pétrole et plein d’autres détails.

Alors que l’on continue de suivre le couple Govindin, nouvelle surprise : toute une chambre remplie de vieilles radios d’avant et d’après-guerre ; tout est là et tout fonctionne ! Ce n’est pas encore fini, mais à vous de découvrir la suite ! Merci à Claude et son épouse pour leur accueil ! St André, 2208 chemin du centre, Claude Govindin au 06 92 82 87 79.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.