Légende de la vierge au parasol

C’est un miracle ! En tous cas, un parmi tant d’autres. Pour protéger leurs terres, mesdames Leroux et Laborde, propriétaires à Bois-Blanc sur la commune de Sainte Rose placent une vierge sur la route du grand brulé en 1896. Puis un jour une coulée de lave traverse ses terres mais la statue sera épargnée comme par miracle. Dieu s’était mani- festé ; on fit des offrandes, on lui installa un parasol en fer pour la protéger d’éventuelles retombées volcaniques. Quoi de plus efficace qu’un parapluie en fer contre de la lave en fusion ? On a déplacé la statue de nombreuse fois, elle a été décapitée en 2014 par des vandales ( à moins que ce ne soit un accident ). C’est dire si elle excite les imaginaires ! On peut voir sa réplique en résine à coté de l’église Notre Dame des Laves à Ste Rose. Elle est célébrée le jour de l’assomption et fait l’objet d’un pélerinage tous les 15 Août.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *