Les lambrequins de l’île de la Réunion

Les frises décoratives apposées sur les varangues au bord des toitures étaient autrefois sculptées dans le bois. Aujourd’hui, elles sont en métal peint ou en plastique, mais nous offrent toujours des motifs variés. Amenés par les charpentiers de marine qui construisirent les premières maison de l’île, les lambrequins étaient utilisés comme éléments de décoration sur le pont des navires. Fonctionnels, ils permettent l’évacuation des eaux du toit en les faisant dégoutter verticalement, protégeant ainsi les murs de humidité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *