LE VOLCAN de l’île de La Réunion

La star des stars. Encore un qui sait faire le show pour le bonheur des centaines de milliers de visiteurs qui viennent l’admirer chaque année. Lorsqu’il sommeille, le Piton de la Fournaise se gravit pour le simple plaisir de fouler un monstre de lave endormi. La vue est saisissante au sommet, surplombant un trou béant de 300 mètres provoqué il y a treize ans, suite à la plus spectaculaire éruption de ces dernières décennies. Depuis deux ans, le volcan crache fréquemment et toujours au même endroit. Contrairement à cette fameuse éruption de 2007 où le fleuve de lave a atteint l’océan coulant pendant plusieurs semaines… Les récentes éruptions restent dans l’enclos du massif. 4 éruptions entre 2015 et 2016, avec certaines qui ne durent pas plus de quelques heures.

À chaque fois, des milliers de curieux viennent des quatre coins de l’île pour admirer le spectacle, la plupart se déplacent la nuit, marchant près d’une heure et demie depuis le Piton de Ber, où l’on ne risque absolument rien. Seuls les scientifiques, certains professionnels, la presse et les forces de l’ordre ont le droit d’accéder aux éruptions depuis les premières loges. Évidemment il y a toujours des têtes brûlées (sans mauvais jeux de mots)… Il faut dire qu’avant c’était Open Bar, dans les années 90, les petits garçons faisaient pipi sur la coulée. Et puis, en 2003, un jeune homme tombe dans un couloir éruptif… On ne retrouvera que son appareil photo… Depuis, le volcan est sécurisé de près à chaque éruption. La porte est condamnée et l’accès désormais interdit. Question de sécurité ou crainte des responsabilités chez les décideurs. Océan, volcan, rend’à nous La Réunion don !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *